Français, Security & Defense

Séminaire jeune de l’IHEDN – J4&5

J4 – Visite de la base aérienne de Creil :

Etablissement Géographique Interarmé ; Unité Française de Vérification ; Etat-major Interarmé de Force et d’Entrainement, Centre Militaire d’Observation Satellites …

image

Base de Creil (Mirage, CASA)

Cette base, située au Nord de Paris est le lieu de départ de nombreux avions de type CASA, utilisés notamment pour le transport de personnel, ou encore des journalistes qui suivent le Président dans ses déplacements. La piste de la base sera bientôt fermée afin d’être déplacée vers Evreux. La région Nord sera ainsi dépourvue de base aérienne.

L’organisation des forces armées est bien plus Continue reading

Advertisements
Standard
Français, Security & Defense

93ème séminaire jeune de l’IHEDN – J3

Le rythme continue.

20 ans IHEDN.jpg

Séminaire jeunes de l’IHEDN

  • L’Europe de la Défense est un terme bien français qui ne se traduit pas dans d’autres langues. Pour la France, le projet de créer des forces armées au niveau européen s’inscrit dans une volonté d’indépendance face à l’OTAN, jugée trop américano-centrée. L’Europe de la Défense, bien qu’un projet communautaire, doit tout d’abord servir les intérêts de la France et mettant l’emphase sur des projets compatibles avec les préoccupations de la France.
  • Le multilatéralisme en Europe est cependant en crise, du fait des intérêts divergents au sein de l’Union Européenne, mais aussi face aux crises extérieures qui touchent asymétriquement les Etats membres. Les alliances bilatérales, ainsi que le pragmatisme politique sont de plus en plus la norme.
  • L’industrie de l’armement français est un outil de la défense de la France, à la fois au niveau militaire qu’économique. En effet, les exportations permettent à la France de faire de gros profits tandis que le maintien de la production dans le pays permet le développement d’armement compétitif et garantit l’indépendance de la France par apport aux productions étrangères, ce qui garantit l’autonomie des forces armées.
  • Seuls les Etats-Unis, la Lettonie et la Grèce respectent le principe du minimum des 2% de part du PIB pour la défense. Le respect de cette condition permet au renouvellement de l’arsenal militaire afin d’éviter la désuétude des forces. Le cas de la Lettonie est facile à comprendre alors que la menace russe continue de peser. Quant à la Grèce, rappelons que ce pays se considère comme en guerre. En effet, la question de Chypre reste à être résolue avec la Turquie.
  • Le respect du droit international et des Droits de l’Homme sont inscrits dans le Livre Blanc de la Défense de 2013. Ces principes limitent ainsi les débordements que peu conduire les conflits, et inspire le respect sur la scène internationale.
  • La stratégie de défense est basée sur la connaissance et l’anticipation, qui passe notamment par le renseignement ; la dissuasion par la démonstration des forces armées, ses moyens, mais aussi par le nucléaire ; protection ; et prévention. Quand ces mesures ne sont pas nécessaires à garantir la stabilité du paysage sécuritaire français, alors une intervention est déclenchée.
  • Au-delà de ses opérations extérieures pour le rétablissement ou le maintien de la paix, la France est stationnée dans nombres de pays afin de garantir la rapidité de son déploiement et d’intervention si nécessaire et sur des théâtres aux quatre coins du monde. Des forces armées sont ainsi postées en continue au Qatar, à Djibouti, au Koweït, à Abu Dhabi mais aussi dans les DOM et les COM. La France est ainsi présente sur tous les continents.
  • La guerre asymétrique pose des problèmes au niveau juridique car les lois normalement applicables à la guerre conventionnelle ne s’appliquent pas. C’est ainsi le droit commun qui régit les actes de piraterie et offrent un cadre juridique drastiquement différent. Cela contraint ainsi les pratiques de la guerre. Par exemple, en droit commun, seule la légitime défense prévaut, les attaques préventive ou préemptive n’ayant aucune valeur juridique. Dans ce cadre-là, seule des Etats peuvent se prémunir contre ce type de menace. La piraterie ne peut ainsi qu’être légitimement combattue que par l’UE et non par l’OTAN. En effet, l’Union Européenne est une association d’Etat, une mise en commun des efforts des Etats contre ce risque, alors que l’OTAN est une agence spécialisée qui ne représente que les forces armées. L’OTAN doit se cantonner à un rôle dissuasion tandis que l’UE a la possibilité d’intervenir.
  • La France est présentement déployée principalement sur 4 missions : Sentinelle sur le territoire français, au Liban, à Barkhane au Chad (pour une action sur la Bande Sahara-Sahel) et pour la mission Sangaris. Cette dernière a été déployée en décembre 2013 en République Centrafricaine (RCA) dans un effort de stabiliser le pays suite à une demande du président Bozizé alors que les Séléka, un groupement musulman pille le pays et menace le pouvoir. Lorsque les français se déploient en RCA, Bozizé a été chassé du pouvoir et le pays en proie à une instabilité flagrante. Pays enclavé et difficile d’accès, la RCA est l’un des pays les plus pauvres du monde.
  • Dans le cadre de Sangaris, la mission de la France est de venir en soutien aux forces de l’Union Africaine alors que cette dernière a des moyens limités et peine à rétablir l’ordre, et de réinstaurer la stabilité dans le pays afin de pouvoir y rétablir des institutions stables.

flora

Standard
Countries, Français

L’Algérie

L'indépendance de l'Algérie

L’Algérie, ce pays d’Afrique du nord, riche en ressources et à la population dynamique ne semble pas arriver à trouver sa stabilité malgré son indépendance depuis plus de 50 ans. Sujet de nombreux livres, notamment de Yasmina Khadra, ce pays m’intrigue. Sur fond de réformes constitutionnelles, en Algérie, rien ne semble pourtant aller de l’avant.   

L’Algérie. Ce pays m’intrigue depuis quelques temps. C’est sûrement à cause de Yasmina Khadra. Son livre Ce que le jour doit à la nuit m’a tenu en halène du début jusqu’à la fin. Des histoires d’amitié et d’amour grandissent, avec en toile de fond la lutte pour l’indépendance algérienne. La France et les algériens se déchirent.

Cela me fait réaliser qu’à l’école en France, on ne s’attarde pas sur cette partie de Continue reading

Standard
Decolonization, History and Culture, Security & Defense

France’s forgotten territories: The TAAF

A few weeks ago, I attended a conference in Paris, in the prestigious Ecole Militaire. The topic of the conference was the French forgotten territories, those pieces of land scattered around the globe which few people know about. On this blog, I have previously talked about Mayotte and some former French colonies such as Madagascar, but I have not yet touched upon the inhabited territories that France possesses. Based on his book “tour du monde des terres françaises oubliées”, Bruno Fuligni presented the enclaves, islands, rocks, houses and memorials which continue to make France an empire on which the sun never sets. Many believe that France is now a small country, as it is only a fraction of what it used to be. This is, however, only partly true. France may have lost its African, American and Asian possessions to decolonization, but some corners of the world were spared by this process.

The TAAF

The TAAF

This week, our world tour continues. We are moving to another part of the world, on the other side of the planet. In the Southern hemisphere, France possesses several territories regrouped under the TAAF, the “terres australes et antactiques française“. This group of territories is made of five districts of islands and land. What those have in common is that they are permanently inhabited – let me emphasize the “permanently” because scientists regularly explore them – they are also natural reserves. They have acquired the status of overseas territories in 1955 (and 2005 for the îles Éparses) which granted them financial and administrative autonomy.

The TAAF give France 2 300 000 km² of exclusive economic zone (EEZ), contributing to France’s maritime power. They also are rich in natural resources, notably the îles Éparses which are located off the shore of Mozambique, a region rich in fossil fuel.

Two ships make those pieces of land reachable: the Marion Dufresne from Saint-Pierre, Réunion and the Astrolabe from Australia to Terre Adélie. The TAAF are so original and peculiar that the troops and scientists deployed there have developed their own words to adapt to the local conditions. A new dialect was born: the Taafien.

Terre Adélie

Base Dumont d'Urville is located 5 km off the continental coast of Antartica

Base Dumont d’Urville is located 5 km off the continental coast of Antarctica

Terre Adélie is a piece of the antarctic continent internationally recognized as belonging to France. The Treaty of Washington of 1959 ‘froze’ all sovereignty claims in an effort to use the Antarctic for peace and science and not as another proxy of the Cold War. The nuclearization and weaponization of the Antarctica is thus prohibited. The Madrid Protocol added an environmental component to the Treaty, thus ensuring the protection of the nature of Antarctica.

The scientific base Dumont d’Urville, which was named after the Frenchman who discovered and claimed the territory in 1840, was built in 1956. It has an international scope and includes the study of the local wildlife which includes emperor penguins, the study of geology, seismology, climate and meteorology, and much more.

France’s piece of land spreads over 432 000 km² of ice (bigger than Germany), from the South Pole to the ocean. France shares its longest land border there, with Australia.

Iles Éparses

Map of Iles Eparses - Aurélie Boissière

Map of Iles Eparses – Aurélie Boissière

The Iles Éparses, or the scattered islands, do not form a homogeneous group as the district is made of several archipelagos separated by hundreds of kilometers. They are mostly located in the Mozambique Canal, around Madagascar and La Réunion.

The Iles Eparses are constituted by l’archipel des Glorieuses, Juan de Nova, Europa and Bassas da India, and Tromelin. They are all permanently inhabited but welcome military contingencies and meteorologists which are responsible for ensuring France’s sovereignty over the territories.

The weather station plays an important role in the region as the data collected serves to monitor cyclones, a recurrent problem in the region. All the islands are also natural reserves as they have been barely touched by civilization.

This district of the TAAF remains, however, the object of a dispute between France and Madagascar. In 1960, Madagascar seized independence from its colonizer, France. However, three months before the referendum took place, a decree was passed in France removing the Iles Eparses from Madagascar’s vote. The islands thus remained attached to the hexagon while Madagascar retrieved its independence. In 1970, the issue was brought up by the local government, asking France to return the islands. Since 1979, the dispute brought to the United Nations, which issued a resolution urging France to engage negotiations with Madagascar. The resolution had not results and the situation is still not settled. It has been announced that the litigation will be discussed at the next General Assembly of the United Nations in September 2016.

The contentious has risen again over the last few months as the Iles Eparses may be floating over large reserves of oil, which of course have raised both Madagascar and France’s attention. The President of Madagascar offered France to co-administer the islands with them, a proposal which was naturally brushed off by the French.

It must be noted that the island of Tromelin is also the object of a territorial dispute as Mauritius is also claiming sovereignty.

District de Saint-Paul et Amesterdam, District de Crozet, District de Kerguelen 

The Kerguelen islands emerged 40 millions years ago and are the visible part of submerged volcano. They, however, appeared differently than the typical volcanic islands do (such as Iceland and Hawaii), which made the archipelago very interesting and important in the eyes of scientists. The main island, Grand Terre was discovered in 1772 and claimed in the name of France by Yves Joseph Kerguelen de Trémarec, who gave his name to the territory.

Follow the blog of the missions deployed there here. The islands are of particular importance from a scientific point of view as they serve as observatory for climate change for example.

The District of Saint-Paul and Amsterdam is very rich in fish and lobster, and famous for their wildlife. While Saint-Paul is relatively abandoned, Amsterdam island hosts a scientific base which has been put in place in 1949. The presence of human life there has impacted the local fauna and flora drastically, with irremediable consequences.

The Crozet islands are made out of two main groups of islands, located 110 km apart, somewhere between Madagascar and Antarctica. They were discovered by the French explorer Marc-Jospeh Marion-Dufresne in 1772, who gave his name to the ship supplying and reaching most TAAF. Administered from Madagascar between 1923 and 1955, the islands then became a TAAF, thus falling under the administration of the Ministry of the Overseas. The Edgar Faure scientific base implanted there focused on meteorological concerns.

The TAAF, although made of what seems like insignificant islands in the middle of the seas, actually bring France with various economic, geostrategic and environmental advantages. They also contribut to making France the second maritime domaine, right behind the USA, with 11 millions of km² of EEZ. The TAAF are for the most part made out of ice but they are crucial for scientific research.

flora

Standard
Français

Bienvenue sur florafranca

Vous trouverez sur ce blog des articles sur des sujets divers et variés, sur la politique, les relations internationales, des problèmes sociétaux, l’économie, etc. Les sujets traités ne sont pas forcément d’actualité. Le but de ce blog n’est pas d’être une alternative aux journaux, mais de discuter des choses qui nous entourent, et, selon moi, dont nous devrions parler.

Mes articles sont généralement motivés pas ma curiosité, tantôt parce que le sujet m’intéresse de façon  générale mais aussi parce que je souhaite approfondir les problématiques. Je m’appuie sur ce que j’ai pu lire au détour d’un article, d’une conversation. Partager mon point de vue et mes trouvailles a pour but de disséminer mes connaissances, mais aussi de générer un débat avec vous, mes lecteurs.

Si vous connaissez beaucoup de choses à propos de sujets bien précis, ce blog est pour vous. Parce que je connais beaucoup de choses sur une multitude de problématiques!

Je poste un article toute les semaines. Commentez, partagez et aimez le!

flora

Si vous avez une idée de sujet, écrivez moi à florafranca@hotmail.com

Standard